Sortie du livre 

« Les Veilleurs de jours »

ETUDE POÉTIQUE D’UNE CITE A DISPARAÎTRE

Le 23 janvier 
A la Maison de Quartier Grette Butte
A partir de 16h Salon de lecture

Extrait d’une conversation quelque part à Besançon
Septembre 2017

Un livre sur les 408? Pour quoi faire ?
Pour raconter.
Qu’est-ce qu’il y a à raconter ?
 Tu sais que les bâtiments vont disparaître…
J’ai entendu dire ça.
Il ne restera plus rien. Aucune trace.
Pas même un vestige, ou un bout de mur … Comme à Berlin ?
 Rien.
Alors ce livre sera comme une mémoire …

Auteur : Sébastien Barberon
Chargée de coordination : Noémie Dorchies
Graphiste : Quentin Coussirat
Partenaires  : Contrat de ville, Grand Besançon, CGET, Ville de Besançon

————————–

PAPIER MAIS PAS QUE

Le  vendredi 8 février à 17h00 et 20h00
Et le samedi 9 février à 11h00

Aux Archives départementales du Doubs 

Ô qu’il est doux de se perdre. Ô qu’il est salutaire de se perdre. Dans un dédale de livres, de pages jaunis, de chiffres, Qu’il est sain de prendre le tempsvain de dates et de noms…Qu’il est bon de s’étendre nu sur des milliers de feuillets qui se croisent et se confondent. Qu’il est fou de sauter de boites en étagères, de couloirs en escaliers…Classé, trié, inventorié, surgir du passé, extraire d’un dossier.  A moins que tout ne soit à portée de main ?  Tiens donc ! L’archive se serait-elle emparée du nouveau monde ? Ou est-ce le contraire ?
Vivez l’expérience…
Mise en scène : Sébastien Barberon
Costumes : Florence Bruchon
Avec Sébastien Barberon et Noémie Dorchies
GRATUIT  /!\  Attention jauge limitée /!\
Sur réservation au 03 81 25 88 00
Programmé par le Département du Doubs dans le cadre de la saison numérique 
http://www.saisonscap25.fr/
———————-

INFOS !

Du 25 février au 1er mars 2019 la compagnie Teraluna entame la première résidence de production de sa prochaine création « Les Gunns habitent au 43 ».

Ecriture et mise en scène : Sébastien Barberon

Avec : Eric Borgen, Nadine Berland, Charlotte Dumez, Sabrina Boukhenous et Sarah Devaux
Costumes et scénographie : Florence Bruchon
Son : Marc Barberon
Lumière : Catherine Chavériat
Chargée de production : Noémie Dorchies

Sortie prévue en 2020