Lui, sur le répondeur de Elle

Allo.? ..t’es pas là…bon ben t’es p’tetre encore sous ta douche …ou chez le coiffeur
avec ta mère…c’était pour te dire que …nan rien…je te dirai plus tard …À toute…
Ah au fait j’ai croisé Sylvain il te remercie pour l’invitation mais …
Enfin bon c’est pas grave mais y pourra pas venir, mais il est ok pour te laisser la
voiture, enfin je veux dire nous la laisser quoi …… bon.
Et pour les pains surprises je sais pas ce qu’a foutu ta soeur mais la Boulangère attend
son chèque ..Sinon…sinon rien. Allez bisou…bisou

Il raccroche

 

 

Isotopie… une performance théâtrale
Isotopie, si tant est quʼon souhaite lʼinscrire dans un registre, est une performance
théâtrale.
Par son mode de création in situ, du premier jour de résidence… au dernier.
Par son caractère éphémère – Présentée une seule fois en un lieu. Et non reproductible.
Par son écriture singulière qui prend en compte le territoire qui lʼaccueille.
Par lʼimplication d’habitants dans le processus de création
Par l’assemblage des matériaux artistiques au moment même où la performance se joue.
Dans ce troisième volet dʼIsotopie, Sébastien Barberon interroge une certaine
idée de la fable.

 

 

Avec le soutien du Département du Doubs (Contrat de coopération culturelle – une initiative du Département du Doubs), de la communauté de communes Loue Lison, des écoles de musiques CFCMA et EMIPO et l’Espace Beltane.