Bienvenue dans l'univers de tEraluna

Les Gunns

LES GUNNS

HABITENT AU 43

QUEL TYPE DE SPECTACLE ?

Parce qu’il est difficile de ce projeter, sur un spectacle sans l’avoir vu, vous êtes peut être timide alors nous vous aidons à y voir plus claire avec ses quelques lignes

Type : Tout public
Humour
Drame
Musique

à Propos ...

"Propos recueillis sans ajout ni conservateur" De l’espace imaginaire Ça permet de faire exister chaque mouvement, de zoomer…Ça permet de mettre en valeur toutes les façons de bouger dans l’espace. Et de ce fait, on a davantage de liberté… On peut apporter sa touche personnelle. On se créer la vie que l’on veut, chacun en fonction de sa propre conscience de la maison. Dans un espace vide il y a tout à inventer. Si on te dit : il y a un escalier, alors il existe. L’espace vide ouvre l’histoire. Il n’y a rien précisément, et pourtant tout y est… mais finalement ce qui compte c’est la famille symbolique. C’est le parcours d’être humain dans une famille. L’espace vide joue l’abstraction et devient universel. Chaque geste du quotidien devient extraordinaire. Le texte résonne d’une autre manière. Ça reste ouvert, ça pousse le comédien à être actif, à ré-imaginer en permanence.

Lire +

Du dispositif scénographique

De part et d’autre du plateau, deux bancs. Et au dessus des bancs, des paters pour y suspendre les vêtements. Pour moi, ce sont des loges à vues…
Ça raconte l’idée de sortir de la famille et de la maison. De quitter la famille aussi, de prendre du recul aussi. Ça me donne la sensation d’être un supporter de ce qui se passe sur la scène. Toujours sur le qui vive de ce qui va se jouer. Ça permet de ne rien lâcher, du début à la fin, d’être toujours en lien avec les autres. Ça permet d’avoir un autre point de vue, d’être à l’extérieur. Ça trace des lignes, ça permet de rassembler l’énergie…qui fait que ça circule tout le temps Ça permet le dedans/dehors. Au milieu on est dans la fiction de la famille, et autour, ce serait plutôt la famille de théâtre. Et tout ça s’interpénètre. L’attention est différente sur le banc, c’est l’endroit où on peut se recharger C’est confortable, on est toujours tous ensemble, on est tout le temps avec…

Lire +

Des colyrique - partitions pour corps et voix

C’est un moment intérieur, un moment de pétage de câbles, juste la cocotte minute, Le colyrique, c’est l’endroit qui permet d’évacuer C’est toutes les choses qu’on ne se dira pas à l’autre. Enfn, pas directement. Ce serait plutôt, oui, ce qu’on ne dit pas. Et formellement, dans l’écriture, ça permet des transitions. C’est une porte qui ne faudrait pas ouvrir en famille, par soucis de préserver le lien.

Des thèmes abordés dans la pièce :

Le devenir adulte, couper le cordon, l’autonomie, les liens, l’enfance, l’amour obligé, l’imaginaire, la fusion, se rapprocher de soi, le foyer, le refuge, la tribut, la force du groupe, l’enfermement, le football, ce qui rassemble, la solitude au sein d’un groupe, le fragile, la dépendance, le rejet, la gaieté, la maison…Et l’amour.

Lire +