Bienvenue dans l'univers de tEraluna

Recherche & Exploration

In Situ un temps suspendu, Triptyque

 

A Musée des Maisons Comtoises de Nancray le 7 octobre 2018

 

Ingrédients -1 maison closed– 1 guide grand – 3 gardiens sombres – 7 femmes de chair – une lumière vivante – une ambiance sonore

Regardez… Et faites le reste

 

Composition : Sébastien Barberon

Création costumes et scénographie : Florence Bruchon

Création sons : Marc Barberon

Création lumière : Catherine Chavériat

Chargée de production : Noémie Dorchies

Crédit photo: Benjamin Fagret

In Situ un temps suspendu, Cargo

Après New-Delhi, Amsterdam, New-York, Lille et Francfort l’exposition « Cargo » accoste au Musée de l’Abbaye à Saint-Claude.

Musée de l’Abbaye de Saint-Claude  le 14  décembre 2018

Composition : Sébastien Barberon

Comédienne : Charlotte Dumez, Sabrina Boukhenous, Anne-laure Drouhard

Création costumes et scénographie : Florence Bruchon

Chargée de production : Noémie Dorchies

In Situ - Un temps suspendu

 « C’est le regardeur qui fait le tableau » – Marcel Duchamp

 

En 2018 Sébastien Barberon, metteur en scène, ouvre au sein de la Compagnie Teraluna un volet Recherche et Exploration autour du tableau vivant. Au carrefour de plusieurs disciplines (danse, peinture, modèle, performance) la mise en scène devient composition pour laisser place à une nouvelle forme de récit.

In Situ un temps suspendu, L’arrivée de la course cycliste / 2

Quartier Battant à Besançon  le 8 décembre 2018

Nous sommes le 8 décembre. C’est l’arrivée des 24h de Battant, la course cycliste du quartier. Le podium est en place. Tout le monde attend. Les officiels sont présents, les familles et les supporters aussi, les derniers curieux s’installent. Il ne manque que … les vainqueurs.

 

Composition : Sébastien Barberon

Comédienne : Mélanie Manuélian

Création costumes et scénographie : Florence Bruchon, Sylvie Ryser et Lucile Guijaro

Création sons : Marc Barberon

Création lumière : Catherine Chavériat

Chargée de production : Noémie Dorchies

Crédit photo: Dominique Villy et Benjamin Fagret

 

In Situ - Un temps suspendu , Le sommeil

Sébastien Barberon, metteur en scène, propose une interprétation du tableau Le Sommeil (1866) de Gustave Courbet.

Lascives et entrelacées

Elles auraient fait, après…peut-être

Une plongée en eaux douces

Entre elles et nous

Quelques pas seulement

Alors nous pourrions ne rien dire

Pas ne rien voir

Juste nous tenir là, et ne rien dire

Et ce serait comme un commencement

Ou un après le commencement

Et au creux de notre mémoire

Un chemin se libérerait

Ancestral

Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon  le 13 juin 2019

Composition : Sébastien Barberon

Assistantes à la composition : Florence Bruchon

Chargée de Production : Noémie Dorchies

Photographies : Micheline Martinet-Joustin

Par discrétion pour les modèles nous n’exposons pas les nues sur notre site internet, cependant si le travail vous intéresse à titre professionnel, merci de nous contactez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.