Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles…

Identité artitistique de la compagnie.

La compagnie Teraluna existe depuis 2000. Elle est dirigée par Sébastien Barberon, à la fois auteur, metteur en scène et comédien.

Convaincue des bienfaits de l’action artistique et culturelle, la compagnie Teraluna a créé au fil de son parcours des objets artistiques qui permettent la rencontre avec un territoire. En permanente interrogation sur l’Autre, la compagnie est un espace de travail ouvert aux expérimentations.

La compagnie, au fur et à mesure du temps, a le souci de plus en plus aigu de ne pas convoquer le public seulement lors des représentations mais de l’impliquer pleinement dans le processus de création. Aussi pousse-t-elle de plus en plus loin ses motivations et ses méthodes de travail et s’oriente à chaque projet davantage vers des propositions qui invitent les habitants.

 

Axe de travail

 

L’adresse à la population …

L’accueil, l’hospitalité, la proximité, et la convivialité sont des qualités importantes pour tisser la toile et créer du lien social.

Désacraliser la pratique culturelle en multipliant une diversité de lieux de représentations; ne pas rentrer uniquement dans des lieux dédiés à la culture pour banaliser l’acte d’aller assister à un spectacle. Celui-ci peut avoir lieu partout et à tout moment.

Impliquer  le public et les acteurs locaux du territoire (collectivités, associations, écoles, etc). Le projet doit être le fruit d’une collaboration avec autant d’acteurs de terrain et de citoyen que possible.

Inviter à la mobilisation collective autour d’un projet et à la co-construction de ce dernier pour permettre l’appropriation du projet culturel.

Participer en proposant des projets qui permettent à chacun de contribuer à la création d’un objet artistique en y apportant quelque chose de soi, de singulier et d’original guidé par les artistes.

L’ouverture est donc  un maître mot pour la compagnie. L’ouverture sur l’Autre, afin de créer du lien entre création et population.

L’école du spectateur est pour la compagnie un cheval de bataille. Au travers de ses pérégrinations, la compagnie a toujours en tête de faire devenir les petits d’aujourd’hui les spectateurs de demain.

Teraluna.. une petite histoire

Citadelle de Besançon - 2016

Citadelle de Besançon - 2016

Crédit photo Yves Petit

VRAC - 2015

VRAC - 2015

VRAC - 2015

VRAC - 2015